dchets_disonPour la Noël, ECOLO Dison aurait souhaité offrir aux Disonais un système de taxation des déchets plus juste, plus solidaire et plus écologique. En effet, lors du Conseil de décembre, la majorité a décidé l’augmentation du prix des sacs poubelles de la façon suivante:

 

Type de sac

Prix unitaire

Prix au litre

Augmentation / rouleau

petit sac (40L)

0,6

0,0150

+ € 0,50

sac moyen (70L)

0,9

0,0129

+ € 0,75

gros sac (100L)

1,2

0,0120

+ € 1,00

Or pour nous, cette augmentation est injuste pour au moins 3 raisons:

  1. Comme vous pouvez le constater vous-même, plus on achète un grand sac, moins on paye son litre de déchets produits (0,015€/L pour le sac de 40L et 0,012€/L pour le sac de 100L). C’est une réduction du prix au litre de 20%! Une sorte de prime au déchets produits. Plus vous jetterez de déchets, moins cher cela vous coûtera. 
  2. Avec cette augmentation, la commune de Dison atteint un coût-vérité de 104%. C’est à dire que la commune reçoit plus d’argent des citoyens que ce que ne lui coûte vraiment le ramassage. Est-ce vraiment le moment d’engranger des bénéfices sur le dos des citoyens?
  3. Enfin, avec ce système, que vous jettiez 1 ou 10 sacs par semaine, le prix du sac reste le même. Or, n’est-il pas souhaitable de récompenser ceux qui jettent le moins de sacs possibles?

Face à ces injustices, des alternatives étaient possibles. En rééquilibrant le prix des sacs et en offrant le premier rouleau à chaque ménage disonais, il était possible de répondre à ces 3 injustices. Exemple d’alternative:

Type de sac

Prix unitaire

Prix au litre

Augmentation / rouleau

petit sac (40L)

0,52

0,0130

0,30

sac moyen (70L)

0,92

0,0131

0,77

gros sac (100L)

1,32

0,0132

2,32

  1. Comme vous pouvez le constater, dans cet exemple, plus la contenance du sac est grande, plus le prix au litre augmente légèrement. Ainsi, les Disonais sont encouragés à utiliser des sacs de 40 ou 70L.
  2. Comment est offert le premier rouleau à chaque ménage? Parce que dans les prévisions faites, le coût-vérité n’est plus que de 101%. On taxe donc au final et globalement moins. De plus, l’augmentation du prix des sacs (qui était de toute façon prévue) permet de financer ce « cadeau ».
  3. Grâce à ce premier rouleau offert, moins vous acheterez de sacs, moins vous payerez ceux-ci. Prenons l’exemple de deux familles très différentes.
  • La famille A fait très attention aux types de produits qu’elle achète, elle évite le suremballage. De plus, elle s’est arrangée avec ses voisins pour pouvoir mettre ses déchets verts dans leur compost. Enfin, aucun emballage PMC n’évite la poubelle bleue. Ainsi, elle ne consomme qu’un sac de 70L par semaine. Sur une année, la famille A consommera 52 sacs. 10 sont offerts et donc elle aura payé chaque sac (52-10)*0.92€/52= 0,743€/sac
  • La famille B ne fait absolument pas attention au type de produits (suremballés ou pas) qu’elle achète. Elle n’utilise pas de compost et ne trie pas ses PMC. Ainsi, elle remplit 2 sacs de 70L par semaine. Sur une année, la famille B consommera 104 sacs. 10 sont offerts et donc elle aura payé chaque sac (104-10)*0.92€/104= 0,831€/sac

Malheureusement, faute de collaboration structurelle et instituée entre la majorité et l’opposition à Dison, nous n’avons pu présenter ce système alternatif que 3 jours avant le vote du budget… Bien trop peu de temps pour que les services affinent les calculs afin d’être certain que le budget reste à l’équilibre (ce qui est tout à fait possible selon nos calculs).

Le fruit complet et plus de détails sur cette proposition de taxation plus juste, plus solidaire et plus écologique ICI.docx (bientôt en .pdf)

Share This